Questions fréquentes sur les relations extraconjugales

Plusieurs questions liées à l’infidélité reviennent régulièrement sur les forums, les blogs ou certains sites spécialisés sur les relations de couple.

L’infidélité, une fatalité ?

Pour certaines personnes, il est tout simplement inconcevable de limiter sa vie sexuelle à une seule et même personne pendant 20 / 30 / 40 ans …

Il est vrai qu’il n’est pas toujours simple de résister aux tentations extraconjugales, surtout si le couple est en proie à des doutes ou que les moments charnels deviennent de moins en moins réguliers …

Mais l’infidélité ne saurait in fine être réduite à une conception fataliste / déterministe. Il existe d’ailleurs une multitude de couples heureux et fidèles tout au long de leur vie …

Une nécessité ?

Etre infidèle n’est pas une chose ‘nécessaire’ …

Il convient plutôt d’évoquer ici les pulsions naturelles / biologiques qui animent l’ensemble des hommes et des femmes.

Nous éprouvons toutes et tous, à certains moment, l’envie de vivre de nouvelles expériences, de nouvelles aventures, de nouveaux plaisirs …

Un sujet toujours tabou ou mieux accepté ?

Le regard de la société sur l’infidélité / l’adultère a considérablement évolué depuis le 20eme siècle. Longtemps réprimée et montrée du doigt, elle est aujourd’hui largement mieux comprise et tolérée.

Exemple de témoignage sur ce point :

Mathilde : La vie de couple n’est pas toujours simple. J’ai pour ma part une vision réaliste des choses. Et puis nous sommes tous humains, personne n’est parfait ou infaillible, nous faisons tous de notre mieux. Aussi j’essaie de ne pas juger les autres lorsque cela relève de leur vie privée.

Le secret comme source de nouveaux plaisirs ?

Différents témoignages évoquent le fait selon lequel les relations extra-conjugales auraient un caractère particulier.

De nombreuses personnes soulignent en effet une certaine forme d’excitation inhérente à ce type de rencontres. Ces émotions sont souvent expliquées par l’aspect secret des relations qui se déroulent en dehors de l’enceinte du couple légitime. Le dépassement de certains interdits est également un argument régulièrement cité …

Culpabilité, regrets, remords : impossible d’y échapper ?

Il est en général difficile d’échapper aux remords et à la culpabilité lorsque l’on trompe son partenaire.

Mais :

  • Les écarts extraconjugaux sont parfois le reflet d’un manque au niveau du couple.
  • Il n’est pas impossible de tomber amoureux / d’avoir un coup de foudre pour une autre personne.

Ces deux exemples nous amènent à porter un regard indulgent sur certaines situations. L’infidélité peut alors – dans ce cadre – être appréhendée de manière moins dramatisée. Ce constat laisse aussi percevoir différentes pistes pour sortir de la culpabilité …

Peut-on concilier infidélité et fidélité à soi-même ?

Cette question nous ramène en partie à la réponse apportée ci-dessus.

Il arrive que certaines personnes cultivent des relations extraconjugales sans avoir pour autant le sentiment de tromper (moralement) leur partenaire.

Mais ces cas sont marginaux.

La plupart des hommes et des femmes infidèles ont du mal à assumer leurs comportements.