Les périodes de fêtes propices à l’infidélité ?

Les périodes de fêtes représentent avant tout des moments où l’on se retrouve et où l’on profite de sa famille / ses proches.

Mais ces périodes peuvent aussi être à l’origine de situations tendues.

Stress des préparatifs, plus de temps passé en couple qu’à l’accoutumée, cristallisation de certaines rancœurs …

Dans le même ordre d’idée :

    • La fin et le début d’une nouvelle année est souvent une période propice à la réflexion sur soi et aux nouvelles résolutions.
    • La fête de la Saint-Sylvestre est souvent une fête débridée, propice à de nouvelles rencontres et à de nouvelles tentations …

Ce genre de situation est finalement assez courant durant ou après les fêtes.

Différentes statistiques / enquêtes existent d’ailleurs sur le sujet.

  • Les statistiques de l’INSEE indiquent régulièrement une hausse du nombre de divorces durant les périodes des fêtes de fin d’année.
  • Une étude diffusée par le site Facebook (archive sur le site de rencontre SO Flirt) indique clairement un lien entre l’évolution du nombre de ruptures en fonction des périodes de fêtes (ou de vacances).
  • Autre exemple, différents sites de rencontres ont publié leurs statistiques de fréquentation entre le 15 décembre et le 15 janvier. Tous les sites confirment une hausse de trafic durant cette période.
    Nous avons nous même observé de telles tendances au niveau des statistiques de notre site.

Par extension, il n’est donc pas illogique de penser que le nombre d’infidélités augmente de manière significative pendant et après les périodes de fêtes !

divorce