Infidélité : encore un péché ?

Le titre de cet article s’inspire directement du titre d’un article publié le 8 Septembre 2013 dans le magazine Marianne.

Le titre de l’article en question était le suivant : « L’adultère est-il encore un péché ? »

Or comme vous pourrez le constater, le titre de notre propre article (« L’infidélité est-elle encore un péché ? ») n’est pas si éloigné que ça du titre de l’article paru sur Marianne.

1 – Pourquoi avons-nous décidé de parler de l’article de Marianne ?

2 – Et pourquoi avons-nous décidé de détourner (reformuler) le titre de l’article en question ?

Réponses à suivre !

1 – Pourquoi avons-nous décidé de parler de l’article de Marianne ?

La première réponse à cette question est une réponse de bon sens.

L’article publié sous la plume de Martine Gozlan est particulièrement intéressant. Il apporte un regard détaillé sur différentes questions qui relèvent de l’adultère. Il représente une ressource originale sur le sujet.

Il est en outre rédigé dans un style de qualité, ce qui n’est pas si courant et qui mérite d’être souligné.

Cet article mérite donc d’être mentionné dans nos colonnes.

2 – Pourquoi avons-nous décidé de détourner (reformuler) le titre de l’article en question ?

Pour une raison simple.

L’article parle essentiellement des relations adultérines (entre personnes mariées).

Or il nous semble qu’il est possible (et opportun) d’étendre cette réflexion à l’ensemble des personnes infidèles – en ne limitant pas seulement la réflexion aux personnes mariées mais en élargissant la problématique à l’ensemble des personnes qui sont en couple (en union libre, fiancées, pacsées, en concubinage etc).

Rassurez-vous, les infidèles ne bruleront pas en enfer !

Ou alors, l’enfer réunirait sans doute près d’un homme et d’une femme sur deux …

Et si l’on ajoutait en plus les personnes coupables d’autres péchés capitaux, il y aurait sans doute plus de personnes que l’on connait en enfer qu’au paradis …